Revêtement de sol

Introduction

Le revêtement des sols dans une habitation durable doit répondre aux conditions suivantes :

  • Aspects techniques : Le matériau doit être choisi en fonction de son endroit dans l’habitation: par exemple, dans le hall d’entrée, le revêtement subira une usure plus importante que dans une chambre à coucher. La durée de vie escomptée et l’entretien nécessaire constituent donc des facteurs importants.

  • Aspects sanitaires : Le choix des matériaux, la finition éventuelle (par exemple, les vernis) et le mode de placement (collage, fixation mécanique...) influencent fortement le climat intérieur. Ces matériaux sont en contact direct ou indirect avec les occupants et peuvent donc avoir un impact sur leur santé.

  • Aspects écologiques : Choisissez des matériaux dont l’impact sur l’environnement est limité durant le cycle de vie complet : de l’extraction aux déchets, en passant par la production.

  • Aspects économiques : Le coût du matériau en fonction de l’application et de la durée de vie envisagée.

  • Aspects esthétiques : L’aspect visuel compte aussi. L’aspect d’une finition donnée est souvent un critère de décision important. Ce critère dépend naturellement du goût de l’occupant.

Un revêtement sain et écologique

Un choix écologique et sain de matériaux pour revêtement de sol est important pour garantir un climat intérieur optimal. Tout le monde rêve d’un revêtement qui ne dégage pas de substances nocives, ne provoque pas d’allergies, est antistatique, évacue les vapeurs et reste hygiénique même après un certain temps. Cela existe !

Pouvoir trouver le matériau adéquat pour le bon endroit est un critère important dans le cadre d’un projet durable. Un matériau qui convient à l’endroit dans lequel il est placé demandera moins d’entretien, il s’usera moins vite, il garantira une durée de vie optimale et limitera la quantité de déchets totale. Les caractéristiques des matériaux, comme la résistance à l’usure, l’entretien, une humidité constante et les caractéristiques du support ont donc un rôle important.



Pose de Liège

Ce produit donnera une note très naturelle à votre intérieur! Il ne nécessite ni colle, ni fixation.

Qualités du Liège naturel

  • isolant acoustique et thermique
  • matériau au contact chaud
  • requiert peu d'énergie pour être produit
  • esthétiquement original
  • existe maintenant en de nombreux dessins

Ne jamais utiliser un vernis ni une laque sur des dalles de liège. On ne parvient pas à obtenir une surface uniforme, mais nuageuse, même après plusieurs couches. Il faut donc impérativement utiliser des huiles.



Pose de chêne

Nous posons du plancher en chêne d'excellente qualité, issu de forêt belge voire française.

Sa texture offrira une grande régularité dans sa teinte et ses choix se définiront en quatre voire cinq choix différents: le cc fermette ", le cc rustique ", le cc prime bis" et le cc premier choix ". De manière générale, sa stabilité tant visuelle que physique le placera au-dessus de tout autre bois indigène. Pour profiter de votre chêne massif toute votre vie, les travaux périodiques de rafraîchissement doivent être espacés de 15 à 30 ans maximum suivant le choix de votre mode de finition.

Le chêne massif est un placement sûr qui génère une hausse non négligeable de la valeur de votre bien immobilier, tout comme une bonne isolation thermique et acoustique.






Pose de bambou

Tous les parquets en bambou, d'une stabilité exceptionnelle, sont conçus pour durer. Naturels, sains et résistants, disponibles dans une grande variété.

Un parquet en bambou apporte non seulement un cachet particulier à votre intérieur, mais est aussi plus résistant aux rayures, et nécessite moins d'entretien qu'un parquet traditionnel.




 Demandez un devis sans engagement pour isoler votre maison !